Aidi

• Notre recherche, consacrée à un domaine peu étudié jusqu'à présent et jamais de manière systématique, peut ouvrir de nouvelles voies d'études et de recherche dans le camp de l'histoire littéraire. Dans cet esprit, nous avons prévu de créer des archives informatiques de la dédicace italienne, accessibles en ligne (AIDI), qui mettent à disposition de chercheurs, et d'autres personnes intéressées, une base de données en croissance continue. L'application de nouvelles technologies permet ainsi l'accès à un nombre croissant de documents autrement difficilement accessibles, en les réunissant dans une "bibliothèque" idéale de consultation.

• Les Archives informatiques de la dédicace italienne, AIDI, mettent à disposition à toutes les personnes intéressées un corpus en croissance continue. Elles réunissent des matériaux encore dispersées ou peu connus et permettent ainsi de larges recherches historiques et morphologiques de ce genre de textes. Un premier noyau est disponible sur le web depuis l'été 2004. L'accès à AIDI est gratuit, il suffit de s'y inscrire.

• Chaque dédicace est illustrée par une reproduction photographique de l'édition originale (avec le frontispice de l'ouvre et avec d'éventuels portraits), une transcription intégrale et fidèle et par une fiche synthétique. Les principales informations sont organisées en groupes homogènes pour permettre la recherche électronique. Celle-ci peut se faire d'après plusieurs paramètres, que l'on peut combiner librement au gré des intérêts et des exigences : lieu et année d'édition, genre de l'ouvre, langue et forme de la dédicace, occasion et date, identité ou typologie du dédicateur ou du dédicataire, relations entre les deux personnages, et ainsi de suite.

• Pour l'établissement du corpus, nous avons suivis certaines modalités et respecté quelques restrictions : outre les dédicaces en italien, nous avons aussi accueilli dans les archives des dédicaces en d'autres langues, à condition que l'auteur de l'ouvre ou de la traduction soit italien. Dans certains cas particuliers d'importance culturelle, nous avons accueilli également des dédicaces de typographes et d'éditeurs. Malgré une prépondérance d'ouvres littéraires au sens étroit du terme, des ouvres historiques et philosophiques, des textes théâtraux, musicaux, scientifiques et critiques ont également été pris en considération. Dans une première phase, les archives contiendront uniquement des dédicaces d'ouvres postérieures à l'invention de l'imprimerie. Un index mis à jour progressivement permet de savoir à tout moment quels sont les auteurs et les textes qui y sont contenus.

• Jusqu'à présent, nous avons travaillé sur quelques cas exemplaires bien distincts pour essayer de prévoir les variantes typologiques possibles dues au genre de l'ouvre à laquelle est rattachée la dédicace, à sa collocation chronologique et au domaine culturel dont elle relève.

• AIDI est conçu pour être en expansion progressive : des suggestions, ainsi que des compléments sont plus que bienvenus Dedicafn-Italianistica@unibas.ch.

Inscription

• L'accès à AIDI est gratuit, il suffit de s'y inscrire.

• Il est possible de participer au développement des archives en tant que collaborateur externe -> Fiche pour collaborateurs.

Home